B i o

delmas.l.e.t.t.artist

« Il est des gens que nous croisons et des lieux où nous devons vivre, qui vont changer notre vie ».

Portrait de Catherine

R e s u m e CV

À 17 ans, elle intègre l’Académie Julian (ESAG Met de Pennighen), elle en sortira cinq ans plus tard avec un master en architecture d’intérieur. Grâce à cette formation autant artistique que technique elle débute dans l’agence d’architecture Groupe 6 à Grenoble. Elle passera naturellement de l’architecture à la peinture et à l’enseignement du dessin, à son arrivée au Qatar en avril 2000.


Le «Wakif Art Center » de Doha organise une exposition « Vision d’un voyage éphémère » en mars 2009. C’est en duo qu’elle expose ses tentes bédouines accompagnés des femmes voilées de son amie sculptrice Florence Vial.


« Poésie du désert » exposition au milieu du désert clôture quinze années de recherche artistique. 


L’année 2015 sera un changement complet de vie, avec son départ pour la Malaisie dans l’état du Terengganu à la lisière de la jungle du « Taman Negara » face à la mer de Chine.


Elle y découvre les pantouns grâce aux lettres de Malaisie. Désormais, ses tableaux prennent vie, les couleurs explosent, ils sont les récits de ses aventures, animalières, les textes qui les illustrent sont avant tout ses rencontres parfois terrifiantes et bien souvent cocasse, en milieu hostil. 


En 2018 Pantun Sayang, publie quelques-uns de ses poèmes dans sa revue «Pantouns» numéro 22

Catherine Delmas-Lett was born in Paris in the 60s. She is the eldest, with her twin sister, of a sibling of five children.She found her artistic vocation very early, in contact with the Cristallerie de Vallérysthal, in which she lived from the age of one to seven years old.

Graduated from ESAG Penninghen (Académie Julian) in 1984, shestarted a career as an interior architect in Grenoble, in the architectural firm Groupe 6.

With her husband, in 2000, she moved to Doha in Qatar, where they stayed until 2015. It is in this country that she devoted herself entirely to her painting. She organized workshops of arts techniques, and created in 2011 the “Rencontres Artistiques” at the Katara Art Center, which will allow Francophone artists to meet, and to work together on various themes.

In 2015, she left Qatar for Malaysia, where she settled on the east coast in the Terengganu. Isolated in a small jungle by the sea, she studies and paints her feelings and sensations, in contact with the animals that surround her. She writes small poems illustrating her life as a city dweller in the jungle, which are often directly related to her daily life.

S t u d i o   P a k a   M a l a i s i e  YouTube

U l e k   M a y a n g     

m u s i q u e   d u   T e r e n g g a n u   soundcloud