Kuala Lumpur, French talent show


Delmas.l.e.t.t.artist

Presentation models for Batiks.

Kuala Lumpur, French talent show

« Tout art à besoin d’un historique, d’un passé, pour comprendre et créer du nouveau, rien ne se crée à partir de rien, la créativité née de l’héritage ».

J’ai commencé par un travail de recherche sur les animaux dans le batik et plus particulièrement sur les batiks du sud-est asiatique, l’Indonésie la Malaisie … immergée depuis bientôt un an dans la jungle Malaisienne sur la côte est,  je constate en étant si près de la nature à quel point les animaux envahissent notre quotidien, dans  mes maquettes, ils y sont très présent,  évidement la végétation est tout aussi luxuriante et envahissante!

Mes notes et esquisses, écrites sur des carnets, mes ressentis dans cette nouvelle partie du monde, associé à d’anciennes sensations me reviennent en mémoire et ébranle mon corps et mon esprit, ce retour à l’origine des émotions.

L’importance du détail, le choix du motif, la profusion d’images nouvelles, prétexte au thème que j’ai choisi, entrée insolite, pour raconter mon histoire, avec ses émotions qui modèlent ma mémoire, me permettent d’avancer, de créer,…

Dans un récit volontairement fermé, complet, définitif, ou se créer les nuances, mes œuvres s’associent à de lointaines images.

cropped-tous-les-animaux-4-1.jpg

I started a research on animals in batik on Southeast Asia, Indonesia, Malaysia … submerged for nearly a year in the Malaysian jungle on the east coast, I see in being so close to the nature of how animals are invading our daily lives, in my models, they are very far, obviously vegetation is as lush and invasive!

My notes and sketches, written in notebooks, my feelings in this new part of the world associated with old feelings come to mind and shake my body and my mind, return to the origin of emotions.

Remark to detail, the choice of the pattern, the profusion of new images, excuse the theme I have chosen, unusual entry, to tell my story, with emotions that shape my memory, allow me to advance, create,…

In a voluntarily closed story, full, final, or create the shades, my works are associated with distant images.

Le batik (mot javanais) est une technique d’impression des étoffes pratiquée dans des pays tels que le Burkina Faso, la Cote d’ivoire, le Togo, la Chine, la Malaisie, l’Indonésie, l’Inde, Maurice, Madagascar, le Sri Lanka, etc. « Le Batik indonésien » a été inscrit en 2009 par l’UNESCO sur la liste représentative du patrimoine immatériel de l’humanité.C’est un art de patience et de minutie.

Le principe du batik consiste :à dessiner sur le tissu le motif final à reproduire (cette opération n’est pas indispensable)

à protéger des zones du tissu contre la coloration par l’application de la cire chaude

à appliquer des couleurs – par trempage dans des bains de teinture / ou en peignant des teinture directement sur le tissu à la fin : à ôter la cire, soit avec un fer à repasser, soit par trempage dans l’eau bouillante.Le procédé est aussi appelé « en réserve de cire », ou « coloration par épargne ».

Des procédés complémentaires peuvent être utilisés : emploi d’un fer chaud (au motif parfois complexe : dragon par exemple) pour ôter la cire aux emplacements d’une coloration (souvent pour faciliter le copiage de motifs répétitifs) – simple brisure de la cire pour obtenir de fines lignes – grattage partiel pour obtenir des dégradés, etc.

Finalement on obtient un tissu où se mêlent différents tons ou contrastes juxtaposés ou superposés, formant toutes sortes de motifs.

cropped-tous-les-animaux-4-1.jpgBatik is a technique of wax-resist dyeing applied to whole cloth, or cloth made using this technique. Batik is made either by drawing dots and lines of the resist with a spouted tool called a canting, also spelled, or by printing the resist with a copper stamp called a cap, also spelled tjap. The applied wax resists dyes and therefore allows the artisan to colour selectively by soaking the cloth in one colour, removing the wax with boiling water, and repeating if multiple colours are desired.

A tradition of making batik is found in various countries, including Indonesia, Malaysia, Singapore, India, Bangladesh, Sri Lanka, Philippines and Nigeria; the batik of Indonesia, however, is the best-known. Indonesian batik made in the island of Java has a long history of acculturation, with diverse patterns influenced by a variety of cultures, and is the most developed in terms of pattern, technique, and the quality of workmanship. In October 2009, UNESCO designated Indonesian batik as a Masterpiece of Oral and Intangible Heritage of Humanity.


Publié par

catherine-delmaslett

Artiste peintre francaise diplomée de l'ESAG-Pennighen (Académie julian) Habite en Malaisie